vendredi, mai 24, 2024
 

Quelles règles d’hygiène respecter dans les pharmacies?

La pandémie de covid-19 a été l’occasion de rappeler à tout un chacun les règles élémentaires d’hygiène et surtout, de mettre en exergue leur utilité. Au sein de votre officine, vous et vos collaborateurs êtes directement exposés à des maladies infectieuses. Il est donc essentiel d’adopter de bonnes pratiques, pour garantir votre santé et celle de vos clients.

Pour rappel, c’est au début du 19e siècle que l’hygiène des mains est apparue comme un geste fondamental pour prévenir la transmission des germes. Ignace Philippe Semmelweis, un médecin obstétricien hongrois, a démontré que le lavage des mains après une autopsie diminuait nettement le nombre des décès causés par la fièvre puerpérale des femmes après l’accouchement. Le lavage régulier des mains est aujourd’hui plus que jamais entré dans les mœurs et est obligatoire dans les établissements de santé et de soin. Malgré cela, quelque 2000 décès sont chaque année imputables à une infection associée aux soins (IAS), selon l’unité Hygiène Prévention et Contrôle des Infections du canton de Vaud

Votre équipe et vous

Comme vous le savez, de nombreuses maladies infectieuses peuvent se transmettre par les postillons (éternuements, toux) ou lors de contacts avec une personne infectée. Si l’un de vos collaborateurs est malade, certains gestes simples permettent heureusement de prévenir les risques de contamination. Le port du masque, désormais ancré dans les habitudes, est requis pour toute personne présentant des symptômes (rhume, mal de gorge, etc.). Bien entendu, les bises et poignées de main entre les membres de l’équipe – qu’ils soient ou non symptomatiques – sont vivement déconseillées. Lors de la pandémie, la plupart des officines ont surmonté leurs comptoirs de panneaux en plexiglas; les laisser en place permet de conserver une protection efficace, dans les deux sens, contre de nombreux agents pathogènes. Tout le personnel devra par ailleurs se laver régulièrement les mains (à l’eau et au savon ou par friction hydro-alcoolique), avoir les ongles coupés courts et porter tous les jours une blouse propre (lavée à 60°C minimum). Le séchage des mains doit être effectué avec des serviettes en papier à usage unique. Si ce n’est pas déjà fait, il est recommandé de mettre en place des affichettes résumant les différentes mesures d’hygiène à respecter.

Votre pharmacie

Pour une hygiène irréprochable de votre local, un nettoyage quotidien est indispensable. Les règles à respecter sont similaires à celles établies par l’Ordonnance du Département fédéral de l’intérieur (DFI) sur l’hygiène dans les activités liées aux denrées alimentaires. Les locaux doivent être «conçus et agencés de manière à garantir les bonnes pratiques d’hygiène et à éviter toute contamination»: les sols, les murs et tout autre surface «doivent être parfaitement entretenus, faciles à nettoyer et à désinfecter si nécessaire». 

À ce titre, le revêtement de sol doit être conçu pour résister aux détergents. Comptoirs, poignées de porte, claviers d’ordinateurs et de TPE, stylos, etc., soit tout ce qui est susceptible d’avoir été touché par votre équipe et/ou vos clients doit être consciencieusement désinfecté. N’oubliez pas que des entreprises de nettoyage sont spécifiquement qualifiées pour cette tâche! Selon les prestations proposées à vos clients (vaccinations, dépistage et suivi du diabète, mesure de tension artérielle, test d’allergie, etc.), il faudra également nettoyer les espaces et le matériel dédiés à ces différents services; assises et matériel devront être désinfectés entre chaque patient, au moyen de lingettes pré-imprégnées par exemple. 

Préparation et stockage des médicaments

Bien qu’il soit parfois sous-estimé, le risque infectieux lié à la préparation et au stockage des médicaments existe. Outre un lavage des mains dans les règles de l’art, les préparateurs doivent porter des vêtements de travail propres – sur-chaussures, gants, charlotte et masque compris. Selon les règles de bonnes pratiques de remise de médicaments, établies par l’Association suisse des pharmaciens cantonaux, la préparation des médicaments en emballage primaire doit être effectuée sur un plan de travail approprié, débarrassé et propre; les médicaments hors emballage primaire (qui ne sont pas remis simultanément, soit moins de 24 heures à l’avance) doivent être préparés dans un espace séparé. Le plan de travail doit être nettoyé avant et après chaque utilisation. Les zones de préparation et de stockage doivent être exclusivement réservées à ces fonctions (il est par exemple interdit d’y manger). 

La loi impose par ailleurs de conserver les médicaments séparément des autres marchandises, dans les conditions prescrites par les fabricants; les locaux et équipements de stockage (tels que les réfrigérateurs) doivent être entretenus régulièrement pour garantir la qualité des produits. Bien entendu, il va de soi que les locaux de préparation et de stockage ne doivent en aucun cas être accessibles aux clients. Il est crucial de faire respecter les mesures d’hygiène au sein de votre pharmacie. La santé de vos clients et de votre personnel en dépend! Si ces gestes apparaissent dans un premier temps contraignants, il est important qu’ils intègrent rapidement une routine bien établie, jusqu’à ce qu’ils soient exécutés presque sans y penser.

Articles Liés

- Publicité -
 

Derniers articles