mardi, octobre 4, 2022
 

Nestlé pose ses jalons dans le secteur de la pharmacie

Fondé il y a plus de 150 ans, le groupe Nestlé est aujourd’hui un acteur majeur de l’industrie agroalimentaire à la tête de plus de 2000 marques. Avec un chiffre d’affaires de plus de 87 milliards de francs en 2021, il s’agit même de la première entreprise agroalimentaire du monde. Mais le groupe vaudois ne s’en tient pas qu’aux yaourts, cafés, chocolats et autres gourmandises: depuis une dizaine d’années, il s’efforce de construire l’image d’une entreprise de nutrition, de santé et de bien-être, sous l’entité Nestlé Health Science.

Compte tenu de la conjoncture économique, Nestlé (comme d’autres acteurs de l’agroalimentaire) a revu à la hausse ses prévisions de croissance annuelle: l’entreprise a en effet bouclé le premier semestre 2022 avec une croissance organique des ventes de 8,1% et un chiffre d’affaires de 45,6 milliards de francs suisses (dont plus de 3 milliards générés par Nestlé Health Science). Bien que le groupe vaudois reste prudent quant à sa marge opérationnelle face à la forte inflation des coûts, il a récemment développé sa division santé, ajoutant ce semestre trois nouvelles marques dans son portefeuille: l’américain Vital Proteins, le brésilien Puravida et le néo-zélandais The Better Health Company.

Identifier les nouveaux besoins et investir le secteur

Nestlé Health Science (NHSc) se définit comme un pont reliant l’agroalimentaire et la pharmaceutique. «Notre vaste réseau de recherche fournit la base de produits qui permettent une vie plus saine grâce à la nutrition», peut-on lire sur le site de la société. Elle s’impose aujourd’hui comme l’un des principaux moteurs de croissance du groupe – notamment de par la demande croissante en vitamines et compléments alimentaires, en particulier ceux recommandés pour limiter les effets du vieillissement. «De plus en plus de personnes dans le monde prennent leur santé en main, se tournent vers les vitamines, les minéraux, les herbes et les suppléments pour combler leurs carences ou fournir un soutien supplémentaire», a ainsi déclaré dans un communiqué Greg Behar, PDG de Nestlé Health Science.

En 2020, la société a d’ailleurs créé un tout nouveau marché, en lançant une gamme de produits alimentaires spécifiquement formulés pour les seniors. Commercialisées sous le nom Renutryl Energie®, ses préparations instantanées sont conçues pour combler les besoins protéiques accrus des personnes âgées. Plus récemment, la division Santé du leader mondial de l’alimentation a développé une gamme de boissons fruitées (Clinutren® et Renutryl®) pour prendre en charge la dénutrition et favoriser l’hydratation. En résumé, Nestlé propose aujourd’hui un très large éventail de produits pour faciliter l’accompagnement nutritionnel de vos clients.

Nestlé factory, Vevey/ CH, ca. 189 © Nestlé S.A.

Une croissance portée par toujours plus de produits nutritionnels

Pour développer sa nouvelle branche, Nestlé a acquis plusieurs entreprises du secteur de la santé nutritionnelle au cours des dernières années. Dernières acquisitions en date: The Better Health Company, le principal producteur de suppléments nutritionnels en Nouvelle-Zélande et Puravida, une société brésilienne spécialisée dans les vitamines, compléments alimentaires et aliments à base de plantes. Plus tôt cette année, en février, la société a acquis une participation majoritaire dans Orgain, une société californienne qui produit des poudres, des boissons prêtes à boire et des barres protéinées – c’est la troisième acquisition de Nestlé Health Science aux États-Unis en moins d’un an! Le même mois, Nestlé a finalisé l’acquisition de Vital Proteins, un fabricant d’aliments, de boissons et de suppléments à base de collagène, basé à Chicago. L’an dernier, le groupe a également a acquis l’américain Nuun, considéré comme le leader de l’hydratation fonctionnelle, qui produit des comprimés d’électrolytes effervescents à faible teneur en sucre. En d’autres termes, Nestlé n’a de cesse d’élargir toujours plus sa gamme de produits nutritionnels à travers le monde en s’accaparant les marques les plus populaires – marques qui pourraient très bientôt envahir les rayons de votre officine. 

Une participation active dans la recherche médicale

Non seulement Nestlé Health Science renforce sa position dans le secteur des compléments alimentaires, mais elle participe activement à plusieurs programmes de recherche médicale. Le 18 juillet, elle a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec la biotech française Enterome, pour le développement de nouveaux traitements contre les allergies alimentaires – en particulier l’allergie à l’arachide – et les maladies inflammatoires de l’intestin. «Grâce à cette collaboration, nous visons à développer de nouvelles thérapies pour ces deux maladies dont les besoins médicaux ne sont pas satisfaits», a déclaré Hans-Juergen Woerle, directeur scientifique et médical de Nestlé Health Science. Les deux entreprises travaillent actuellement sur un traitement expérimental, nommé EB1010, un puissant inducteur à action locale des réponses anti-inflammatoires du corps humain. Des essais cliniques sont prévus dès 2023. Nestlé a déjà injecté plus de 38 millions de francs dans ce projet. À noter que suite à l’acquisition d’Aimmune Therapeutics finalisée en octobre 2020, NHSc est déjà l’heureux propriétaire du PALFORZIA, développé par ce laboratoire et premier médicament approuvé pour le traitement de l’allergie aux arachides.

Début juillet, NHSc a également conclu un partenariat avec son compatriote Perseo Pharma: les deux entités souhaitent développer ensemble de nouvelles thérapies visant à combler les déficiences enzymatiques dans le cas de maladies digestives. Autre initiative remarquable du groupe: le lancement, au Québec, d’une étude entièrement virtuelle (à distance) sur l’efficacité d’un supplément nutritionnel cétogène pour réduire le nombre, l’intensité et la durée des migraines. Non seulement cette étude pourrait aboutir au développement de nouveaux traitements pour les migraineux, mais le groupe a ouvert la voie à des études cliniques en nutrition plus accessibles et plus pratiques, tant pour les équipes médicales que pour les participants.

En conclusion, si bon nombre des produits alimentaires de Nestlé sont riches en sucres et en graisses, sa division Santé lui permet de redorer son blason sur bien des aspects.

Articles Liés

- Publicité -
 

Derniers articles