samedi, juin 12, 2021
 

Les algues, trésors de la nature

Les algues, marines ou d’eau douce, font partie des organismes les plus anciens sur Terre. Très appréciées dans les cuisines asiatiques, elles jouissent d’une popularité croissante dans les pays occidentaux, en tant que compléments alimentaires et antidotes des métaux lourds. Parmi les algues lacustres,  la spiruline et la chlorelle se sont taillées des places de choix.

Les algues sont des véritables concentrés de nutriments de grande valeur. Elles sont  pauvres en calories et très riches en:

  • protéines complètes, de valeur égale à celles des produits animaux, qui assurent l’entretien des tous les tissus corporels;
  • fibres, en particulier la cellulose, qui régulent le transit intestinal;
  • chlorophylle (la chlorelle en contient plus que n’importe quelle autre plante). Ce pigment vert régularise la sécrétion des sucs digestifs, stimule l’activité  intestinale, concourt à la formation des globules rouges, possède des propriétés antibactériennes et cicatrisantes;
  • vitamines, notamment le bêtacarotène (bénéfique pour la peau, les yeux et les muqueuses), la B12 (antianémique) et la E (antioxydante);
  • minéraux et oligo-éléments aux multiples propriétés, notamment le fer, le potassium, le magnésium et le calcium.
  • acides gras polyinsaturés, gorgés de vertus nutritionnelles, tels que le gamma-linolénique (spiruline et chlorelle, en moindre quantité que les huiles de bourrache et d’onagre) et les oméga-3 (algues marines).

Le danger des métaux toxiques

Omniprésents, sournois et potentiellement très dangereux, les métaux lourds ou toxiques (aluminium, cadmium,  mercure, plomb, etc.) contaminent les sols, les aliments, l’eau et l’air. L’aluminium est également présent dans des déodorants et des ustensiles de cuisine et le plomb dans les amalgames dentaires.

Au fil des années, les métaux toxiques s’accumulent dans le corps humain provoquant des intoxications chroniques, qui peuvent se traduire par les troubles les plus divers. Les maux de tête, la fatigue persistante, des difficultés de concentration, la déprime, la diarrhée chronique, ainsi que des maladies de la peau, des affections rhumatismales et des atteintes du foie et des reins, en font partie. Les intoxications par les métaux lourds peuvent être décelées par des analyses capillaires effectuées par des laboratoires spécialisés.

Grâce à leur haute teneur en fibres et en chlorophylle, les algues lient les substances toxiques et en favorisent l’élimination par l’organisme, qui, détoxiqué en profondeur, retrouve progressivement la santé.

Articles Liés

- Publicité -
 

Derniers articles