mardi, décembre 7, 2021
 

Bio-Strath: 60 ans de succès et prêt pour l’avenir

En 2021, Bio-Strath fête les 60 ans de son existence et des débuts de son produit phare à base de levures. Tout en restant une PME familiale et éthique dans un contexte de concentration croissante dans le secteur, la société basée à Zurich se prépare activement pour l’avenir.  Interview exclusive avec David Pestalozzi, directeur, qui a succédé à son père à la tête de l’entreprise. 

Vita: L’entreprise a été fondée par votre père, Fred Pestalozzi, qui a découvert par lui-même les bienfaits de la préparation à base de levure du Dr Strathmeyer. Vous souvenez-vous des débuts de l’entreprise, des rencontres entre votre père et le Dr Strathmeyer ? Quand a-t-il été clair que vous alliez également prendre la relève de votre père?

David Pestalozzi: Mes quatre sœurs aînées et moi avons été très impliquées depuis le début. Enfants, pendant les trois étapes de construction en 1964, 1967 et en 1972 de nos bâtiments, nous aimions aller sur les chantiers pour rencontrer les ouvriers venus d’Italie et leur apporter du thé ou du café. Je ne me souviens pas du Dr Strathmeyer, j’étais trop jeune et il est mort dans les années 1960. Mais je me souviens que nous ramassions de l’ail sauvage dans la forêt, que nous le pressions derrière la maison avec notre propre pressoir avant de livrer ce jus au laboratoire Strath. Plus tard, notre père nous a demandé de divertir les invités avec des petites conférences et des spectacles de danse. C’était parfois embarrassant, parfois très excitant et divertissant. Avec les Autrichiens, c’était une vraie fête. Drôle, chantant – en partie grâce à beaucoup de vin. Je me doutais déjà que je serais un jour considéré pour la succession, mais ce n’est qu’après mes années d’études, à la fois mouvementées et excitantes, que j’ai rejoint l’entreprise à l’âge de 26 ans.

La recette de base est-elle vraiment restée la même depuis 60 ans ?

Le processus est toujours le même. Comme nous nourrissons la levure avec plus de 50 herbes, nous avons probablement changé certaines herbes pendant cette période. Mais cela n’a pas tellement d’importance car les micronutriments les plus importants proviennent de la levure. Ce qui est passionnant avec les herbes, c’est qu’elles ont des propriétés si polyvalentes. Pour la digestion, la circulation, l’apaisement ou le renforcement – ils couvrent l’ensemble de l’organisme. Au final, la quantité de plante reste petite, sous la forme dans un extrait végétal spécialement fermenté qui renforce l’effet de la levure. 

Ces dernières années, l’importance du microbiote est devenue de plus en plus évidente pour la santé. Une étude vient de démontrer les avantages de votre produit dans ce domaine. Êtes-vous en mesure de capitaliser sur votre avance?

Prouver les effets de nos compléments alimentaires naturels est dans notre ADN. Depuis 1964, plus de 39 articles scientifiques ont été publiés. Et cette année, nous avons mené une étude sur des femmes en surpoids, en examinant leur microbiote. Un microbiote sain est très important pour notre système immunitaire. Nous avons pu prouver que la levure Strath à base d’herbes a une influence positive sur diverses bactéries. Entre autres, le ratio Firmicutes / Bacteoridetes a été optimisé et une influence positive sur la pression sanguine a été constatée. Il est toujours fascinant et impressionnant pour moi d’apprendre à quel point la levure végétale peut être utilisée de manière polyvalente.  

Le marché suisse connaît un processus accéléré de concentration, notamment dans le domaine des compléments alimentaires et de la médecine holistique. Bio-Strath est une entreprise familiale depuis 60 ans. Quels sont les avantages de cette indépendance ?

La marque est de plus en plus importante. Bio-Strath ou Strath est enregistré dans plus de 150 pays dans le monde. En Suisse, presque tous les plus de 45 ans connaissent notre marque. Nous travaillons avec toutes les possibilités numériques – supports publicitaires ou influenceurs – pour faire découvrir Strath à une clientèle jeune. Nous sommes une entreprise familiale suisse, une PME plutôt petite avec 25 employés, avec 70% de notre activité à l’export. Nous sommes donc fiers des 60 ans de Bio-Strath. Si la concurrence a toujours existé, le nombre de marques « distributeurs », créées par les chaînes de pharmacies et de drogueries a augmenté, ainsi que l’importation de compléments alimentaires via les e-shops. De même, tous les grands distributeurs proposent un grand nombre de produits de santé. Nestlé achète des entreprises américaines qui ont déjà du succès sur ce marché. De notre côté, nous restons indépendants et nous planifions déjà ma succession, tout en renforçant notre marque et en se développant à l’étranger.

Notre magazine touche 95% des pharmaciens et droguistes de Suisse. Compte tenu de l’augmentation de la communication directe au consommateur, ces professionnels sont-ils toujours des partenaires importants pour conseiller les clients finaux? 

Oui, absolument. Le commerce spécialisé reste notre canal le plus important. Toutefois, grâce à nos partenaires, nous sommes déjà représentés sur les plates-formes Galaxus, Brack et Farmy. Le commerce électronique continuera à se développer à l’avenir, et nous y sommes pas fermés, au contraire, nous investissons dans ces nouveaux canaux.

Allez-vous continuer à élargir la gamme de produits ?

Nous prévoyons un autre nouveau produit pour le printemps 2022. Tous nos produits sont basés sur notre levure végétale unique. Cela nous distingue des autres préparations de vitamines et de minéraux. Cette levure végétale est essentielle car elle favorise l’absorption des sels minéraux ou des vitamines.

Avez-vous l’intention d’utiliser la notoriété de la marque Strath pour lancer de nouveaux produits qui ne sont pas basés sur votre recette actuelle et historique ?

C’est une question difficile. Jusqu’à présent, tous les produits étaient basés sur la levure végétale. Cependant, nous pouvons imaginer représenter en Suisse des entreprises étrangères qui partagent les mêmes valeurs que nous, comme la durabilité et des produits naturels favorisant la santé.

Justement, les consommateurs et les professionnels sont de plus en plus attentifs à l’approvisionnement en matières premières et à la durabilité tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Quelle est votre position à ce sujet ? 

Cela fait partie de notre devoir d’utiliser des matières premières de haute qualité pour nos précieux produits. Dans l’entreprise, nous avons encore une marge de progression en termes de processus écologiques. Par exemple, je viens de lancer un projet visant à remplacer notre chauffage au mazout. Nous prévoyons de gros investissements pour un avenir meilleur et plus propre.

Quels sont les principaux axes de développement pour le futur proche ?

Nous avons encore un ou deux produits que nous voulons développer. Ensuite, nous renforcerons le secteur animal tout en investissant dans le personnel et en ouvrant de nouveaux marchés. Anima-Strath est notre marque dans le secteur animal, où nous enregistrons une croissance de plus de 20 % par an.

Articles Liés

- Publicité -
 

Derniers articles