mardi, octobre 4, 2022
 

Achat de médicaments en ligne: que dit la loi?

Pour des raisons d’ordre pratique ou économique, il apparaît qu’un nombre croissant de patients préfèrent acheter leurs médicaments en ligne, non seulement sur des sites suisses, mais aussi à l’étranger. La procédure est toutefois soumise à une réglementation stricte.

Swissmedic rappelle qu’un particulier peut importer des médicaments autorisés sur le territoire suisse pour sa consommation personnelle (et non pour des tiers) à condition de respecter la quantité maximale, qui est fixée à un mois de traitement. L’achat en ligne de médicaments autorisés classés dans la catégorie des stupéfiants ou contenant des substances psychotropes est en revanche impossible; dans ce cas particulier, le médicament en question doit être transporté par le consommateur lui-même, précise l’Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF). L’importation de produits dopants est quant à elle strictement interdite par la Loi fédérale sur l’encouragement du sport et de l’activité physique.

En cas de manquement à ces règles (si le médicament n’est pas autorisé ou si la quantité maximale est dépassée), le colis est saisi par l’OFDF qui en informe Swissmedic. L’acheteur fait alors l’objet d’une procédure administrative et est contraint de prendre en charge les coûts occasionnés par ladite procédure (qui s’élèvent généralement à 300 francs au minimum). Parallèlement, Swissmedic s’engage à signaler aux autorités étrangères compétentes tout site Internet suspect hébergé en dehors des frontières suisses.

En dehors du risque financier, l’acheteur s’expose également à un risque sanitaire! N’hésitez pas à rappeler à votre clientèle que les conditions de transport ne sont pas toujours adaptées à la bonne conservation des produits et que de nombreux sites web proposent, en outre, des médicaments de composition douteuse et de moindre qualité

Articles Liés

- Publicité -
 

Derniers articles